Pourquoi créer une monnaie ?

Nous pouvons identifier 8 raisons pertinentes de développer les monnaies locales :

1- Ralentir l’hémorragie financière

Nous savons que 98%* des transactions monétaires permettent aux euros de quitter rapidement l’économie locale pour s’agglomérer dans les sphères financières spéculatives. Convertir des euros en monnaie locale permet de court-circuiter ce mécanisme, puisque cette monnaie n’est pas utilisable sur les marché financiers, et d’ancrer l’argent dans un circuit économique local et respectant une charte de valeurs.
* MORIN F. Le nouveau mur de l’argent. Essai sur la finance globalisée. (2006 Edition du seuil)

2- Soutenir les acteurs économiques locaux et en transition

Tous les euros ancrés sur le territoire via une MLC iront donc circuler dans le circuit des prestataires agréés.
Ceux-ci verront alors de nouveaux clients arriver et leur chiffre d’affaire
augmenter.
C’est, un moyen efficace pour soutenir tout le tissu des acteurs économiques de proximité respectant notre charte de valeurs.

3- Renforcer la résilience et dynamiser l’économie locale

La monnaie locale Basque, l’Eusko, a observé la création de 200 nouvelles relations commerciales entre les acteurs du réseau. Cela indique que la monnaie locale stimule de manière mécanique le maillage des acteurs locaux et renforce ainsi la résilience de l’économie locale.
En effet, une partie importante du travail de l’association est de construire un réseau dont les acteurs sont connectés économiquement puis dans un second temps de créer de nouvelles connexions, auparavant inexistantes, entre ces acteurs.
De cette manière la création d’un réseau économique local diversifié permet à tous ses utilisateurs de subvenir à la majeure partie de leurs besoins quotidiens, indépendamment du contexte économique extérieur.

4- Transférer l’argent vers les banques éthiques

Pour chaque unité de Monnaie Locale Citoyenne en circulation sur le territoire, il y a un euro bloqué sur un compte bancaire. Nous appelons ceci le fond de garantie qui permet de rembourser toute la MLC en circulation si nécessaire. Le choix de la banque pour placer cette somme d’argent est une décision importante pour la cohérence et l’impact du projet. La grande majorité des monnaies citoyennes de France ont choisi parmi les 3 banques les plus éthiques à savoir le Crédit Coopératif, la Nef et le Crédit Municipal.
Déposer ce fond de garantie dans une banque éthique lui permet de l’investir dans l’économie réelle et même en grande partie dans l’ESS (Économie Sociale et Solidaire). Cela permet donc de démultiplier l’impact vertueux de l’argent car l’euro initial va circuler sous forme de MLC et simultanément être utilisé par la banque éthique pour financer des projets locaux.
Il y a donc une augmentation et une meilleure utilisation de la richesse financière sur le territoire.

5- Se réapproprier du pouvoir d’agir

La monnaie, au cœur de notre système sociétal, touche de très nombreux acteurs : entreprises, associations, citoyens, collectivités territoriales. Modifier les règles de fonctionnement de cette monnaie permet d’avoir un impact immédiat sur notre environnement, changer ses euros en MLC est un acte citoyen fort.
L’autre point central est la recherche permanente d’un mode de gouvernance le plus démocratique possible pour chacune des parties prenantes du projet. Cela nous invite à explorer de nombreuses méthodologies innovantes permettant la participation des acteurs aux prises de décisions et aux réflexions concernant les caractéristiques de la monnaie locale. Utiliser une MLC est donc un acte politique qui permet de se réapproprier du pouvoir d’agir.
« Fais de ta monnaie un bulletin de vote » slogan du Sol Violette, MLC de Toulouse.

6- Éducation populaire

Entre la reconnaissance mutuelle des utilisateurs et la curiosité des non
utilisateurs, les MLC permettent de créer du lien humain, de la discussion et de la communication autour des coupons-billets.
En effet, de nombreux sujets tels que la création de la monnaie, la définition de ses caractéristiques, son rôle dans nos échanges, son histoire etc… peuvent être abordés autour de ce simple support papier. Les monnaies locales sont donc de fantastiques vecteurs d’éducation populaire car comprendre est la première étape vers l’action consciente.

7- Identifier rapidement les acteurs engagés dans la transition

Les prestataires agréés de chaque projet MLC sont répertoriés dans un annuaire et une cartographie internet. Ce travail permet de rendre visible les commerces, associations et indépendants engagés dans une démarche de transition.
Les citoyens emménageant dans une ville et voulant découvrir les commerces éthiques et responsables, ainsi que ceux qui vivent déjà dans la ville et veulent entamer ou continuer une transition de leur comportement en tant que consommateurs, peuvent donc les identifier plus facilement.
En résumé, ce travail de fond facilitela démarche d’engagement des citoyens.

8- Un réseau solidaire

Une mise en réseau au sein d’une MLC permet une collaboration, une entraide.
Certains commerces engagés dans une démarche responsable, ont
malheureusement échoué économiquement.
Nous souhaitons par la dynamique de la monnaie locale, permettre d’identifier rapidement les problématiques qui menacent les membres de notre réseau et tenter par tous les moyens à notre disposition, de leur venir en aide en leur proposant des solutions et un accompagnement adéquat. Cette bienveillance partagée apporte un fort sentiment de confiance pour les acteurs du réseau.