A quoi sert la monnaie ?

Aujourd’hui, 98% des transactions se font sur les marchés financiers, pour seulement 2% dans l’économie réelle.


Bon, l’économie réelle, c’est facile, vous connaissez, ce sont l’ensemble des biens et des services que nous pouvons nous fournir au quotidien (logement, alimentation, énergie, transports, loisirs etc… même les impôts y sont comptés, c’est dire…)

Pour les marchés financiers, les 98% sont répartis de la sorte :

60% de ces transactions servent à spéculer sur la hausse et la baisse du prix des matières premières, des marchandises, de l’immobilier, des actions d’entreprises, et même des risques (assurances) etc…
34% de ces transactions servent aux conversion de devises.
4% de ces transactions servent à financer de l’appareil de production pour l’économie réelle... C’est peu !

                                                                     

Et l’écart entre ces chiffres a tendance à continuer d’augmenter en faveur des marchés financiers.

Donc l’économie réelle se vide de sa monnaie d’échange, au profit principalement de la spéculation financière.